TORONTO – Le marché ponctuel au comptant de TransCore Link Logistics a poursuivi sur sa lancée de 2019 au Canada avec une augmentation significative de 20% de la disponibilité quotidienne de marchandise en février  par rapport à janvier. Les volumes totaux de camions ont décliné sur une base mensuelle, la moyenne des affichages quotidiens demeurant quant à elle relativement stable en février. Le nombre de cargaisons affichées lors de la dernière journée de février a été le plus élevé enregistré par Loadlink depuis juillet 2018.

Sur une base mensuelle, les volumes de cargaisons de février se sont établis à 4% de plus qu’en janvier, bien que ces chiffres soient en baisse de 35% sur une base annuelle.

Les cargaisons intra-canadiennes ont compté pour 32% des volumes totaux. Les affichages de cargaisons en provenance et à destination du Canada ont grimpé de 23% par rapport à janvier, reculant de 4% sur une base annuelle.

Les affichages de cargaisons transfrontalières ont représenté 67% de toutes les données soumises par les utilisateurs de Loadlink. Le léger déclin des affichages de cargaisons transfrontalières en février est principalement dû à un nombre moins élevé de cargaisons en provenance des États-Unis entrant au Québec et en Ontario.

  • Les cargaisons en partance du Canada à destination des États-Unis ont augmenté de 21% mais celle entrant au Canada en provenance des États-Unis ont chuté de 12%.
  • Les cargaisons provenant des États-Unis à destination du Québec ont été 22% moins importantes, cette baisse s’établissant à 16% pour l’Ontario.

Globalement, les affichages de cargaisons transfrontalières ont décliné de 3% par rapport à janvier. On peut en déduire que l’augmentation générale des affichages de cargaisons a essentiellement été causée par une augmentation significative du transport de fret à l’intérieur du Canada.

Utilisation du matériel roulant

L’utilisation du matériel roulant a chuté de 12% en février parce qu’il s’agit du mois le plus court. Toutefois, la moyenne quotidienne des affichages de camions s’est élevée d’un point de pourcentage. Comparativement à février 2018, les volumes de matériel roulant ont été 65% plus élevés sur une base annuelle.

Ratio camions par cargaison

La disparité de croissance entre la disponibilité de cargaisons et de camions a poussé la capacité de transport vers le bas de 16%, passant de 2,54 à 2,14. Sur une base annuelle, le ratio moyen a été propulsé de 153% puisqu’il était de 0,85 en février 2018.

freight_index_february_2019_horizontal_fre.png

À propos des indices TransCore

Les tarifs de charges complètes par région peuvent être connus grâce à l’outil Rate Index de TransCore, tout comme les données historiques et en temps réel des volumes totaux de camions et de cargaisons, sans oublier les ratios de régions spécifiques, auxquels on peut accéder via le Posting Index de TransCore.

L’indice de fret canadien de TransCore mesure de façon précise les tendances en matière de transport de fret par camion. Les composantes de l’indice de fret sont recueillies auprès d’environ 5 600 entreprises de camionnage et courtiers en transport du Canada. Ces données incluent toutes celles soumises par les clients de Loadlink en ce qui a trait aux cargaisons domestiques, transfrontalières et inter-états.

À propos de TransCore Link Logistics

Recherchant un meilleur moyen de jumeler les charges de fret disponibles avec les camions, TransCore Link Logistics a créé en 1990 Loadlink, un plateau de cargaisons reliant courtiers, transporteurs, propriétaires-exploitants et flottes privées du Canada à une base de données en temps réel de 15 millions de cargaisons, d’expéditions et de camions, soit la plus importante du secteur. L’indice de fret canadien définit désormais le mouvement du fret sur le marché. La société fournit également à ses clients des solutions de répartition, les manifestes d’ACE/ACI , l’indice d’affichage, des solutions de crédit, de l’affacturage, des plateaux d’emplois de transport en ligne, un logiciel de kilométrage et plus encore.

Vous trouverez plus d'informations sur TransCore Link Logistics sur le site www.transcore.ca, @loadlink sur Twitter, sur YouTube, sur LinkedIn et sur Facebook.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.